Text Size:
Updated On: Sunday, 20 January 2019

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on Burkina Faso (scroll down for French)

The Secretary-General condemns the attacks against civilians reported in the Barsalogo district of northern Burkina Faso earlier this week. He expresses his deep condolences to the families of the victims and wishes swift recovery to those injured.

The Secretary-General is concerned over the deteriorating security situation in some parts of the country, where the authorities declared a state of emergency. He is also concerned about the intercommunal violence.

The Secretary-General reiterates the commitment of the United Nations to support Burkina Faso in its efforts to fight terrorism, sustain its security sector reforms, promote national reconciliation and create conditions for sustainable peace and development.

* * *

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le Burkina Faso

Le Secrétaire général condamne les attaques à l’encontre de civils signalées dans la commune de Barsalogo, au nord du Burkina Faso, au début de cette semaine. Il présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général est préoccupé par la détérioration de la situation sécuritaire dans certaines provinces du pays où les autorités ont déclaré l'état d'urgence. Il est aussi préoccupé par la violence intercommunautaire.

Le Secrétaire général réitère l'engagement des Nations Unies à soutenir le Burkina Faso dans ses efforts visant à lutter contre le terrorisme, poursuivre ses réformes dans le secteur de la sécurité, promouvoir la réconciliation nationale et créer les conditions propices à une paix et un développement durables.

GET CONNECTED WITH US

Subscribe to our newsletter