Text Size:
Updated On: Sunday, 20 January 2019

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on the elections in the Democratic Republic of the Congo [scroll down for French version]

The Secretary-General takes note of the announcement made by the Commission électorale nationale indépendante (CENI) of the provisional results of the 30 December presidential elections in the Democratic Republic of the Congo (DRC). He commends the Congolese people and political actors for the conduct of the presidential, national and provincial legislative elections, which saw a broad and inclusive participation of political parties.

 

The Secretary-General calls on all stakeholders to refrain from violence and to channel any eventual electoral disputes through the established institutional mechanisms in line with the Democratic Republic of the Congo’s Constitution and relevant electoral laws.

The Secretary-General expresses the hope that the CENI, the Constitutional Court, the Government, political parties and civil society will each live up to their responsibility in preserving stability and upholding democratic practices in the Democratic Republic of the Congo.

The Secretary-General further reiterates the continued support and commitment of the United Nations, in collaboration with regional actors and international partners, for the consolidation of peace, stability and development in the Democratic Republic of the Congo.

Stéphane Dujarric, Spokesman for the Secretary-General

New York, 9 January 2019

**********

 

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur les élections en République démocratique du Congo.

 

Le Secrétaire général prend note de l’annonce faite par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo. Il félicite le peuple congolais et les acteurs politiques pour le déroulement des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales, qui ont connu une large et inclusive participation des partis politiques.

Le Secrétaire général appelle toutes les parties prenantes à s’abstenir d’actes violents et à régler tout contentieux électoral par les mécanismes institutionnels établis conformément à la Constitution de laRépublique démocratique du Congo et aux lois électorales pertinentes.

Le Secrétaire général exprime le vœu que la CENI, la Cour constitutionnelle, le Gouvernement, les partis politiques et la société civile s’élèveront chacun à la hauteur de leur responsabilité dans le maintien de la stabilité et des pratiques démocratiques en République démocratique du Congo.

Le Secrétaire général réitère, en outre, l’appui et l’engagement continus du système des Nations Unies, en collaboration avec les acteurs régionaux et les partenaires internationaux, à la consolidation de la paix, de la stabilité et du développement en République démocratique du Congo.

Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général

New York, 9 janvier 2019

GET CONNECTED WITH US

Subscribe to our newsletter